André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Un créateur entreprenant

Téléphones portables, tablettes et objets connectés dépendent tous des composants élaborés par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé (page web : Andre-jacques-auberton-herve.com). C'est notamment grâce à une technologie développée en France que vous pouvez utiliser votre téléphone portable. Grâce à son sens de l'innovation, André-Jacques Auberton-Hervé a reçu, en particulier, le Trophée de l’entrepreneur innovant et un SEMI Awards.

André-Jacques Auberton-Hervé et les entreprises d'avenir

L'UE va devoir prévoir des outils financiers plus puissants, semblables au NASDAQ pour assister les jeunes pousses. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, mettre en place les outils adéquats visant à soutenir ses meilleures entreprises est un impératif pour l'Europe si elle veut rattraper son retard sur les plus grandes puissances. Tourné vers l'avenir, André-Jacques Auberton-Hervé salue la révolution 4.0 et ses avancées technologiques.

Un étudiant particulièrement brillant

Au milieu des années 80, à 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et participe à des séminaires internationaux dans les domaines qui l'enthousiasment : les semi-conducteurs et le silicium. Né dans les années 60, il suit toute sa scolarité en France et décroche son baccalauréat en avance, à 16 ans. Très tôt, il croit en l’importance de l'innovation technologique et industrielle. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé aime tout particulièrement les matières techniques et les mathématiques.

Avec la COP 21, la France a montré qu’elle est un chef de file dans le secteur des énergies vertes. André-Jacques Auberton-Hervé est passionné par la nature, féru de sports tels que l’équitation, la voile et le ski. L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé a souhaité se placer en leader pour répondre aux défis climatiques.

Un entrepreneur avisé

En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé crée, en compagnie de Jean-Michel Lamure, la société Soitec. Dans les clients de Soitec, on retrouve des noms prestigieux. Grâce à sa maîtrise du développement industriel, la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif passer de deux à près de mille collaborateurs en dix années.

Nos articles