Le Figaro - Philippe Pouletty - Interview

Travaillant en Europe et aux États-Unis, Philippe Pouletty (Visiter la page lefigaro de Philippe Pouletty) a établi une multitude d'établissements de biotechnologie élaborant des soins ainsi que des appareils médicaux novateurs. L'ancien interne des hôpitaux de Paris jouit d'une myriade de réalisations dès ses débuts dans l'univers des affaires. Depuis sa mise en place, Truffle Capital a accompagné une soixantaine de jeunes entreprises visionnaires dans l'univers de la recherche. La compagnie a entre autres donné l'occasion de générer plus d’un millier d’emplois. Dès 1999, le futur directeur général de Truffle Capital a proposé une foule de changements promouvant la rupture technologique, incluant la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI) et l’évolution de la fiscalité pour faciliter l'investissement dans le secteur de la recherche.

Le D.G de Truffle Capital Philippe Pouletty supervise notamment la R&D et le suivi de la propriété industrielle. Pour améliorer l'organisation de l’entreprise, le chercheur constitue également l'équipe de managers et le CA (conseil d'administration). La compagnie de gestion de fonds de capital-risque Truffle Capital SAS a été édifiée courant 2001. Philippe Pouletty se révèle surtout connu au sein du monde de la recherche pour être l'associé fondateur et le directeur général de cette compagnie. La majeure partie des spins off accompagnés par Truffle Capital se révèle constituée par le médecin et son équipe. L'investisseur est un spécialiste en biotechnologie et développe essentiellement des spins off de laboratoires universitaires reconnus à l'échelle internationale.

Les formations universitaires suivies par le chercheur avant de commencer sa vie professionnelle dans sa branche préférée

En raison de ses dispositions en biologie moléculaire, Philippe Pouletty se pose comme un protagoniste notable du laboratoire de l’université de Stanford dédié à cette discipline de 1986 à 1988. De ce fait, l'ancien interne se fait en peu de temps remarquer au sein de cet établissement. Le chercheur fini sa formation à l’université Pierre-et-Marie-Curie courant 1981. Il a été accepté à la faculté de médecine après avoir reçu son bac série C. Au cours de son internat, Philippe Pouletty bénéficie d'un soutien financier de l’INSERM pour ses travaux en immunologie. Le jeune chercheur a pu véritablement rehausser son expertise en la matière au sein de l’hôpital Saint-Louis.

Principaux établissements suivis par Truffle Capital

Symetis est une des enseignes du portefeuille de Truffle Capital dont la première cotation en bourse s'avère programmée pour 2017. Cet établissement constitué courant 2004 produit et commercialise des valves aortiques transcatheter. Constituée en 2014, la compagnie Diaccurate s’attelle à élaborer un nouveau genre de soins contre le SIDA. Cette compagnie spécialiste de la biotechnologie est issue d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et la société d’investissement dirigée par Philippe Pouletty. Via les sociétés Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital participe à la fabrication d'une nouvelle catégorie d'antibiotiques et de contre le cancer. Conscient des gageures du milieu, le médecin subventionne ces laboratoires de recherches encourageants. Philippe Pouletty a entre autres marqué les esprits à travers les performances de la compagnie Carmat en matière de cœurs artificiels. Grâce au talent de businessman du chercheur, la compagnie se retrouve entrée en bourse à partir de 2010.

Nos articles